Vers le Dimanche 03 octobre 2021
27ème dimanche du temps ordinaire

Réjouissons-nous, nous avons une semaine pour découvrir, creuser et se nourrir de l'évangile de dimanche prochain. Chaque jour, ouvrons donc nos oreilles, nos yeux et nos coeurs pour nous laisser travailler par la Parole de Dieu. A chaque jour son trésor !

Lundi 27 septembre 2021

Renvoyer ?

Que de machisme derrière la question posée par les religieux du temps de Jésus ! Comme s’il semblait naturel qu’un homme puisse renvoyer sa femme… Pire, que le Seigneur puisse permettre cela ! Entrer dans le royaume de Dieu requiert un vrai changement de mentalité. Jésus, cette semaine, fais-moi entrer dans la nouveauté du royaume de ton Père. Si je suis sexiste, évangélise-moi. Si je pense que je peux exclure certains, assouplis-moi.

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

Chapitre 10, versets 2 à 16

En ce temps-là, des pharisiens abordèrent Jésus et, pour le mettre à l’épreuve, ils lui demandaient : « Est-il permis à un mari de renvoyer sa femme ? » Jésus leur répondit : « Que vous a prescrit Moïse ? » Ils lui dirent : « Moïse a permis de renvoyer sa femme à condition d’établir un acte de répudiation. » Jésus répliqua : « C’est en raison de la dureté de vos coeurs qu’il a formulé pour vous cette règle. Mais, au commencement de la création, Dieu les fit homme et femme. À cause de cela, l’homme quittera son père et sa mère, il s’attachera à sa femme, et tous deux deviendront une seule chair. Ainsi, ils ne sont plus deux, mais une seule chair. Donc, ce que Dieu a uni, que l’homme ne le sépare pas ! » De retour à la maison, les disciples l’interrogeaient de nouveau sur cette question. Il leur déclara : « Celui qui renvoie sa femme et en épouse une autre devient adultère envers elle. Si une femme qui a renvoyé son mari en épouse un autre, elle devient adultère. » Des gens présentaient à Jésus des enfants pour qu’il pose la main sur eux ; mais les disciples les écartèrent vivement. Voyant cela, Jésus se fâcha et leur dit : « Laissez les enfants venir à moi, ne les empêchez pas, car le royaume de Dieu est à ceux qui leur ressemblent. Amen, je vous le dis : celui qui n’accueille pas le royaume de Dieu à la manière d’un enfant n’y entrera pas. » Il les embrassait et les bénissait en leur imposant les mains. AELF

Dimanche 03 octobre 2021

Téléchargement du PDF de la semaine en cours

Télécharger le PDF
Dimanche 10 octobre 2021

Téléchargement du PDF de la semaine prochaine

Télécharger le PDF
Merci pour votre générosité

Participez à l’aventure du web chrétien

Faire un don